Seigneur, donne-nous des saints !

Père, donne-nous des Hommes de Dieu,
des Hommes dont Tu es le Tout.
Donne-nous des Hommes remplis d’Amour pour Toi,
qui ne vivent que pour Toi.

Donne-nous des Hommes
dans le regard desquels nous croisons Ton regard,
au travers desquels nous écoutons Ta parole,
des Hommes qui arrachent le monde à son matérialisme
en lui imposant l’évidence du Salut
que Tu es venu lui apporter.

Seigneur, nous avons besoin de saints.
Toi, qui es l’auteur de la sainteté,
suscite partout des saints:
parmi les pauvres et les riches,
les humbles et les savants;
choisis des saints parmi nos frères
qui vivent dans le monde et doivent le sanctifier
par leur témoignage de vie
et parmi ceux qui ont renoncé au monde
pour affirmer Ta transcendance.

Fais que chacun comprenne
que la sainteté est un don et une conquête,
que le saint est le chrétien
tout comme le chrétien
est l’homme selon le Cœur de Dieu,
c’est-à-dire l’Homme complet.

Fais que chaque homme désire devenir
ce pour quoi Tu l’as créé;
aide-le à progresser sur le chemin des justes.
Fais que sa vie soit comme la lumière de l’aube
qui va croissante, jusqu’au jour parfait.

Seigneur, nous avons besoin de saints
parce que nous avons besoin de salut.
Seigneur, donne-nous des Saints !

« Ma Joie »

Poésie composée par Sr Thérèse de l’Enfant Jésus le 21 janvier 1897

Il est des âmes sur la terre
Qui cherchent en vain le bonheur

Mais pour moi, c’est tout le contraire

La joie se trouve dans mon cœur

Cette joie n’est pas éphémère

Je la possède sans retour

Comme une rose printanière

Elle me sourit chaque jour.

Vraiment je suis par trop heureuse,

Je fais toujours ma volonté…

Pourrais-je n’être pas joyeuse

Et ne pas montrer ma gaieté ?…

Ma joie, c’est d’aimer la souffrance,

Je souris en versant des pleurs

J’accepte avec reconnaissance

Les épines mêlées aux fleurs.

Lorsque le Ciel bleu devient sombre

Et qu’il semble me délaisser,

Ma joie, c’est de rester dans l’ombre

De me cacher, de m’abaisser.

Ma joie, c’est la Volonté Sainte

De Jésus mon unique amour

Ainsi je vis sans nulle crainte

J’aime autant la nuit que le jour.

Ma joie, c’est de rester petite

Aussi quand je tombe en chemin

Je puis me relever bien vite

Et Jésus me prend par la main

Alors le comblant de caresses

Je Lui dis qu’Il est tout pour moi

Et je redouble de tendresses

Lorsqu’Il se dérobe à ma foi.

Si parfois je verse des larmes

Ma joie, c’est de les bien cacher

Oh ! que la souffrance a de charmes

Quand de fleurs on sait la voiler !

Je veux bien souffrir sans le dire

Pour que Jésus soit consolé

Ma joie, c’est de le voir sourire

Lorsque mon cœur est exilé…

Ma joie, c’est de lutter sans cesse

Afin d’enfanter des élus.

C’est le cœur brûlant de tendresse

De souvent redire à Jésus :

Pour toi, mon Divin petit Frère

Je suis heureuse de souffrir

Ma seule joie sur cette terre

C’est de pouvoir de réjouir.

Longtemps encore je veux bien vivre

Seigneur, si c’est là ton désir

Dans le Ciel je voudrais te suivre

Si cela te faisait plaisir.

L’amour, ce feu de la Patrie

Ne cesse de me consumer

Que me font la mort ou la vie ?

Jésus, ma joie, c’est de t’aimer !

 

  LA PRIERE DU « NOTRE PÈRE »

 

En français

Notre Père qui es aux cieux,
que ton nom soit sanctifié; que ton règne vienne;
que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
Donne-nous aujourd'hui notre pain de cejour;
pardonne-nous nos offenses,
comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensés;
et ne nous laisse pas entrer en tentation, mais délivre-nous du mal.
Amen!

En anglais

Our Father, who art in heaven,
hallowed be thy name.
Thy kingdom come,
thy will be done, on earth as it is in heaven.
Give us this day, our daily bread,
And lead us not into temptation,
but deliver us from evil.
Amen

En espagnol

Padre nuestro, que estàs en el cielo,
Santificado sea tu Nombre ;
venga a nosotros tu reino ;
hàgase tu voluntad en la tierra como en el cielo.
Danos hoy nuestro pan de cada dia ;
perdona nuestras ofensas,
como también nosotros pertdonamos a los que nos ofenden ;
no nos dejes caer en la tentacion,
y libranos del mal.
Amen

En latin

Pater noster, qui es in coelis,
Sanctificetur no­men tuum,
Adveniat regnum tuum, Fiat vo­luntas tua, sicut in cae­lo et in terra.
Panem nostrum quotidianum da nobis hodie.
Et dimit­te nobis debita nostra, sicut et nos dimittimus debitoribus nostris.
Et ne nos inducas in tentatio­nem.
Sed libera nos a malo.
Amen

En malgache

Rainay any an-danitra,
hohamasinina anie ny Anaranao,
ety an-tany tahaka ny any an-danitra.
Omeo anay anio ny haninay isan'andro,
avelao ny fahotanay,
tahaka ny hamelanay izay nanao ratsy taminay,
aza avelanao ho azon'ny fitaoman-dratsy izahay,
fa manafaha anay amin'ny ratsy.
Amen

 

Prenez dans vos mains, Seigneur,
ma liberté entière;
Recevez ma mémoire, mon intelligence
et toute ma volonté.
Tout ce que j'ai
Tout ce que je possède,
C'est vous qui me l'avez donné.
Je vous le rends et vous le livre
sans réserve;
Pour le soumettre entièrement
à votre Volonté.
Donnez-moi seulement
Votre Amour et votre Grâce
Et je serai suffisamment comblé.
Je ne demande rien au-delà.
Ainsi soit-il

Dieu, notre Père

Dieu, notre Père,
Toi qui es la source de tout Amour,
Nous t’en supplions, exauce-nous :

Souviens-toi de tous ceux qui nous sont chers,
de ceux que nous nommons dans le secret de nos cœurs,
de ceux qui ont demandé le secours de nos prières,

Brise la folie de ceux qui terrorisent leurs semblables.
Montre la force de ton bras à ceux
qui bâtissent leur puissance sur la souffrance d’autrui.
Mets fin au pouvoir de ceux qui bafouent tes commandements.

Apprends-nous à nous aimer les uns les autres,
comme ton Fils Jésus le Christ notre Seigneur nous a aimés.

Donne-nous la force de bénir ceux qui nous maudissent
et la grâce de faire du bien à ceux qui nous haïssent.

Prends soin de tous ceux qui souffrent ;
fortifie dans l’épreuve les blessés et les mourants ;
accueille auprès de toi ceux qui sont morts.

Console et réconforte
ceux qui ont été meurtris, terrorisés ;
et délivre-les de toutes leurs angoisses.

Bénis les hommes et les femmes qui consacrent leur vie
au service du prochain,
apportant à tous protection, secours et soins.

Défends les chrétiens persécutés :
ils souffrent pour l’amour de ton nom.
Accompagne ceux qui ne savent pas prier,
et ceux pour qui personne ne prie.

Donne-nous de hâter la venue de ton Royaume
en préservant toujours entre nous,
l’unité dans la paix par le lien de l’amour

AMEN

6

Mon Père,

Je m'abandonne à toi,
fais de moi ce qu'il te plaira.

Quoi que tu fasses de moi,
je te remercie.
Je suis prêt à tout, j'accepte tout.
Pourvu que ta volonté
se fasse en moi, en toutes tes créatures,
je ne désire rien d'autre, mon Dieu.

Je remets mon âme entre tes mains.
Je te la donne, mon Dieu,
avec tout l'amour de mon cœur,
parce que je t'aime,
et que ce m'est un besoin d'amour
de me donner,
de me remettre entre tes mains, sans mesure,
avec une infinie confiance,
car tu es mon Père.


Je crois, et je parlerai,
moi qui ai beaucoup souffert,
moi qui ai dit dans mon trouble :

“L’homme n’est que mensonge.”

Comment rendrai-je au Seigneur

tout le bien qu’il m’a fait ?
J’élèverai la coupe du salut,
j’invoquerai le nom du Seigneur.
Je tiendrai mes promesses au Seigneur,
oui, devant tout son peuple !

Seigneur Jésus, je crois que Tu es le Fils de Dieu fait Homme, né de la Vierge Marie. Je crois que Tu es mort pour racheter le monde.
Je crois que Tu es ressuscité pour me donner la vraie Vie.
Je crois que Tu es monté au Ciel pour me préparer une place dans Ton Royaume d’Amour. Je reconnais que Tu es le Dieu de Bonté,
de Tendresse, de Miséricorde, de Pardon.
Je Te demande pardon pour tous mes péchés.
Je les regrette de tout mon cœur.
Je sais que Tu m’attends les bras ouverts
pour m’accueillir dans Ta Miséricorde.
Père Saint, par la puissance du Nom de Jésus,
de Son Sang rédempteur, par les mérites
de Sa Passion, de sa Mort et de sa Résurrection,
par la puissance de Ton Esprit,
par l’intercession de la Vierge Immaculée
et de saint Michel Archange, et, couvert
du grand Manteau de la Sainte Famille,
Jésus, Marie et Joseph,
je Te demande de me libérer de tout ce qui n’est pas de Toi.

vcs

Please publish modules in offcanvas position.