Salettins



4, rue N.D. de la Salette
97436 Saint-Leu, La Réunion
02 62 34 81 29

www.missionnaire-lasalette.fr/spip.php?page=sommaire

vCard
 

 
Réconciliation et conversion
 
 

La Saiette : un petit village des Alpes pratiquement inconnu. C'est pourtant dans ce village que, le 19 septembre 1846, la Vierge Marie est apparue « en pleurs » à deux bergers qui s'appellent Maximin Giraud (11 ans) et Mélanie Calvat (13 ans) « Je suis ici pour vous conter une grande nouvelle » leur dira la « belle Dame ».

« Vous le ferez passer à tout mon peuple » avait dit Marie en quittant les enfants. Le 19 septembre 1851, Mgr de Bruillard, évêque de Grenoble, publiera un mandement doctrinal : «Nous jugeons que l'apparition de la Sainte Vierge à deux bergers le 19 septembre 1846 (...) porte en elle-même tous les caractères de la vérité, et que les fidèles sont fondés à la croire indubitable et certaine».

L'évêque de Grenoble crée alors un corps de missionnaires diocésains qui devient une Congrégation en 1852. Les six premiers prêtres prononcent leurs vœux le 2 février 1858 « La mission des bergers est finie, celle de l'Église commence ».

Les missionnaires Salettins sont au nombre de 900 et travaillent dans 23 pays. Il y a une congrégation Féminine : les Sœurs de Notre-Dame de la Salette.

Arrivés en 1962 à La Réunion, les missionnaires de Notre Dame de la Salette ont en charge la paroisse de Saint-Leu et les Colimaçons (deux centres de pèlerinage), à la Saline, au Piton Saint-Leu, au Plate et à la Chaloupe.

spy offersnike headquarters Sneakers

vcs

Liens

  • 1
  • 2

Please publish modules in offcanvas position.