Thérèse de Lisieux la confiance et l'abanbon

La confiance et labandon therese de lisieux

Thérèse de Lisieux ou Thérèse de l'Enfant Jésus (1873-1897) est l'une des saintes les plus populaires dans l'Eglise catholique et au-delà. Elle a laissé trois manuscrits autobiographiques qui ont connu un succès immense. Lire Thérèse, c'est écouter un être qui s'abandonne au dénuement et se laisse ballotter vers cette sainteté qui rend l'être poreux au monde. La vie en communauté, les défaillances de la foi, la maladie qui ronge : elle traverse les épreuves comme un petit chevalier qui s'arme de l'enfance et s'en tient à sa "petite voie" pour franchir les reliefs imprévisibles du royaume intérieur.

Le radicalisme tranquille de sa confiance fait presque peur ; elle n'a l'air de rien mais elle arpente vaillamment cette frontière où l'homme s'approche au plus près de l'humain et de la compassion. Plutôt qu'à un modèle, le parcours de cette jeune femme renvoie, au-delà de la croyance et des dogmes, à ce cheminement aux confins de notre singularité vers l'autre.

 

 

vcs

Liens

  • 1
  • 2

Please publish modules in offcanvas position.